Nos amis les internes …

Publié le par RAFFI

Hello,

il y a 2 mois, Véro m'a envoyé quelques photos de l'éta actuel du Bâtiment J. Ce fameux bâtiment où beaucoup d'entre nous (je parle des mecs car c'était le bâtiment destinés aux internes masculins) ont passé beaucoup de temps.
Arrh, se faire réveiller tôt le matin par Michel, ce pion super sympa qu'on appelait K2000 et qui hurlait "DEBOUT LES MARMOTTES !!!!!!" avec quelques coups de pieds dans le lit pour te faire réagir. Se lever pour se laver devant ces lavabos qui t'arrivaient à hauteur des genoux ;-) … mais que de bons temps passés entre ces murs sales dont la peinture en cessait de tomber et les plafonds moissir …

Petite annecdote : qui ne se souvient pas de ce jour ou nous nous sommes levés et qu'il n'y avait pas d'eau !
Mince, on ne peut pas se laver ce matin on va sentir le ragondin ;-)
Tant pis, allé zou, on va au self pour déjeuner.
Problème : tout le monde avait tourné machinalement les robinets au max en pensant avoir de l'eau … et dans la matiné, lorsque l'eau est revenue, tous les robinets se sont mis à cracher à fond et les étages ont été innondés.
Cerise sur le gâteau : notre salle d'étude se trouvait juste en dessous des lavabos et tous nos affaires étaient trempés ;-)

Et j'y pense, c'est aussi dans ce Bâtiment que nous cultivions l'entende impossible avec les SPOR'ETTES" c'est gens bizarres courrraient après un ballon toute la journée et qui nous haïssaient.
Il faut dire qu'ils n'avaient jamais apréciés que Stéphane LOURDIN viennent vomir dans leur baby-foot … ;-) pourtant c'était purement amical ;-)

Bon j'arrete sinon, je pourrais écrire un Roman de tout ce qui se passait au Bat J.
EXTINCTION DES FEU, TOUT LE MONDE AU PLUMARD … Voilà les photos :

Batiment-J Batiment-J

Publié dans les souvenirs en vrac

Commenter cet article

xavier 10/01/2011 09:19


autres souvenirs de reveil de l'internat : le bêlement de l'homme chêvre et monsieur francois qui,la tête dans les mickeys, partait déjeuner en charentaise.


marc letellier 18/06/2008 09:43

Je rajouterais sur le thème de l'incroyable inondation, que Mr Dechamps CPE de sont état avait comparé l'inondation aux chute de Niagara.

Et je cite que nous l'avons fait exprès et qu'on avait fait pleurer les femmes de ménage !

RAFFI 18/06/2008 09:42

… sans oublier les BN fourrés à la fraise, ouverts délicatement et déposé sur les joues de nos camarades au plus profond de leur sommeil ;-)

Bonny 18/06/2008 09:30

Ouah... cool, il est à vendre ce bâtiment ?

Côté souvenir, j'ajouterai les traditionnels lits en cathédrale (d'Amiens bien entendu), le dentifrice sur les cils des endormis, les miettes de pain dans les draps bien au carré, la chasse au papier toilette...

Et puis quelques heures de boulot avant de se coucher (quand même) !